Subduction et grammaticalisation : l'apport de la linguistique hispanique

Gabrielle Le Tallec Lloret

Resumen


Deux notions-clé du paradigme du changement linguistique, l’une guillaumienne (la subduction), et l’autre fonctionnaliste (la grammaticalisation), sont ici réunies en raison de l'intérêt qu'elles ont suscité et suscitent, bien évidemment encore, en linguistique hispanique, pour rendre compte de la capacité de certains vocables à évoluer de la sphère lexicale à la sphère grammaticale. À partir d'un exemple concret, l'adverbe espagnol y devenu morphème dans hay, soy, doy, voy, estoy, les deux théories seront convoquées avant d'en examiner aussi les limites.

 


Palabras clave


lingüistica general e hispanica; gramaticalizacion; subduction;

Texto completo:

PDF (Français (Canada))

Referencias


ADAM, Y., DOUAY, C., FRASER, T. & JOLY, A. (1988) : « La diachronie chez Guillaume », in A. Joly (dir.), La linguistique génétique. Histoire et théories, Lille : Presses universitaires de Lille, pp. 207-230.

BOTTINEAU, D.

(2000), « Son, sens et traduction : de l’insignifiance au réinvestissement grammaticalisé de i et a en anglais. Etude de quelques marqueurs appartenant au syntagme nominal et conséquences traductologiques », M. Ballard (éd), Oralité et traduction, Arras : Artois Presse Université, pp. 43-77.

http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/25/88/89/PDF/Bottineau_1999_IAA.pdf

(2007) : « The Cognemes of the Spanish Language: towards a Cognitive Modelization of the Submorphemic Units in the Grammatical Words of the Spanish Language », The Public Journal of Semiotics, vol. 1, no2, pp. 50-74.

http://www.semiotics.ca/issues/pjos-1-2.pdf

(2010) : « La submorphologie grammaticale en espagnol et la théorie des cognèmes », in G. Le Tallec-Lloret (dir.), Vues et contrevues, Actes du XIIe Colloque international de Linguistique ibéro-romane, Limoges : Lambert Lucas, pp. 19-40.

http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00656274/fr/

(2012) : « Submorphologie et processus aspectuels en morphologie grammaticale espagnole », in G. Luquet (éd.), Morphosytaxe et sémantique espagnoles. Théorie et applications, Paris : Presses Sorbonne Nouvelle, 37-56. http://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00770375

CHEVALIER, J.-C. (1996) : « De Guillaume à une linguistique du signifiant », Modèles linguistiques, XVII-1, p. 77-92.

COMPANY COMPANY, C. (Dir.) (2006) : Sintaxis histórica de la lengua española, Primera parte: La frase verbal, 2 vols., México : FCE, UNAM.

DELPORT, M.-F. (1998) : « Diachronie et synchronie. Le problème de la subduction », in Du percevoir au dire. Hommage à André Joly, D. Leeman, A. Boone (eds et alii), Paris : L'Harmattan, pp. 277-289.

(1990), Les mots de Gustave Guillaume, Rennes : PUR.

DOUAY, C. (dir.), 2010, Système et chronologie, Rennes : PUR.

DOUAY, C. & ROULLAND D. (Dir.), 2012, L’interlocution comme paramètre, Rennes : PUR.

DOUAY, C. & ROULLAND D. (2014 ) : Théorie de la relation interlocutive. Sens, signe, réplication, Limoges : Lambert-Lucas.

FEUILLARD, C. (2007), « Grammaticalisation et synchronie dynamique », La Linguistique, vol. 43, 1, Paris : PUF, pp. 3-27.

GREGOIRE, M. (2012) : Le lexique par le signifiant. Méthode en application à l'espagnol, Saarbrücken : Presses Académiques Francophones.

GUILLAUME, G. (1938) : « Théorie des auxiliaires et examen de faits connexes », in Langage et science du langage (1984), Paris, Nizet/Presses de l’université Laval-Québec, pp. 73-86.

JAKOBSON, R. (2008 [1976]), Six leçons sur le son et le sens, Paris : Les éditions de minuit.

LE TALLEC-LLORET, G.

(2008) : « Syntaxe et deixis en espagnol ancien », in Alexandre Veiga, María Isabel González Rey (éds.), La diversité linguistique, Actes du XXXIe colloque de la Société Internationale de Linguistique Fonctionnelle (Lugo, 11-15 sept 2007), Lugo, Axac, pp. 289-294.

a : « Y a-t-il du nouveau ? », in G. Luquet (éd.), Morphologie et syntaxe de l’espagnol : méthodes d’approche, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, pp. 125-145. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01618353

b, La concordance des temps en espagnol moderne. Unité du signe, modes, subordination, Rennes : PUR. https://hal.archives-ouvertes.fr/halshs-01420746

(2012) : « Linguistique du signe, linguistique du signifiant : de Mo.La.Che à la cognématique », in G. Luquet (éd.), Morphologie et syntaxe de l’espagnol – Théories et applications, Paris : PSN, pp.15-38. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01420668

(2014) : « Nouvelles perspectives de recherche en linguistique post-guillaumienne : cognématique et relation interlocutive », in A. Elimam (coord.), Énonciation et Neurosciences cognitives, revue Synergie-France n°11/2014.

Revue du Gerflint http://gerflint.eu/publications/synergies-france.html

(2017) : Linguistique du signifiant : diachronie et synchronie de l'espagnol, Limoges, Lambert-Lucas.

MARCHELLO- NIZIA, C. (2006) : Gramaticalisation et changement linguistique, Bruxelles : De Boeck Université  Duculot. Version téléchargeable (2009)

MOIGNET, G. (1981) : Systématique de la langue française, Paris : Klincksieck.

ROULLAND, D., (1992) : « La subordination non finie en anglais », Subordination, Travaux linguistiques du CERLICO, Rennes : PUR, pp. 160-184.

SANCHEZ LANCIS C. (2002), « Sobre la pérdida del adverbio medieval ý en español preclásico », in A. Veiga & M. Suárez Fernández (eds.), Historiografía lingüística y gramática histórica. Gramática y léxico », Madrid : Iberoamericana-Vervuet, pp. 47-59.

SCHMIDEY, J. (1988) : « La -y de doy, estoy, soy, voy », Ariza M., Salvador A., Viudas A. (eds), Actas del I Congreso Internacional de Historia de la Lengua Española (Cáceres, 1987), Madrid : Arco/Libros, pp. 611-619.

SOUTET, O. (1997) : « La diachronie, "preuve" et épreuve de la théorie guillaumienne du verbe français », Le système verbal selon G. Guillaume. Lectures critiques, J. Bres (éd.), Cahiers de Praxématique, n°29, pp. 109-133.

VALIN, R. (1980) : « Problématique du changement linguistique et psycho-systématique du langage », Travaux de linguistique et de littérature, Centre de Philologie et de Littérature Romanes (Strasbourg), XVIII, 1 : 249-268, repris in VALIN (1994) : pp. 207-230.

VALIN, R. (1994) : L'envers des mots. Analyse psychomécanique du langage, Sainte-Foix-Paris, Presses de l'Université Laval/Québec.

VERJANT, T. (2011) : Psychomécanique du langage, diachronie et changement linguistique, Dijon : Presses Universitaires.




DOI: https://doi.org/10.17811/arc.67.2017.219-242

DB Error: Table './servipub_OJS/referrals' is marked as crashed and last (automatic?) repair failed